On peut également penser aux fameux currys indiens ou à la soupe thaïlandaise Tom Yum. Ces plats exotiques ont l'avantage de contenir des épices réchauffantes. Pour les currys, on parle d'assemblages complexes et délicieux où se retrouvent très souvent l'ail, le gingembre et le piment. Pour la Tom Yum, le bouillon est préparé à base de piments rouges, de citronnelle et de galanga, un cousin du gingembre agréablement aromatique. Un autre cousin du gingembre est également très populaire, entre autres pour ses propriétés anti-inflammatoire, tonique du foie et anti-cancer, il s’agit du flamboyant curcuma.

Mettons de côté les puissants piments et parlons du gingembre. Classique accompagnateur des sushis, superbe dans une soupe aux carottes, le gingembre apporte une chaleur réelle et durable au système digestif et, par le fait même, au corps.

Le gingembre peut être utilisé comme on le sait dans les soupes, les sautés, les currys. Il se consomme cru, comme tonique matinal si cela vous dit. On peut en extraire le jus et l'ajouter à nos jus verts et moins verts, ainsi qu'à nos smoothies. On le retrouve aussi dans les fameux biscuits au gingembre et pains d'épices. Essayez-le frais ou sec dans vos chocolats chauds. Si vous avez le bonheur de connaître ou de trouver du gingembre confit, n'hésitez pas.

Le gingembre possède mille vertus médicinales, c'est un classique de la médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique. Par son effet réchauffant, il stimulera la circulation sanguine jusqu'à vos extrémités. Ce faisant, il permet un meilleur acheminement des autres plantes médicinales vers les organes ayant besoin de leurs propriétés. Il facilitera la digestion en empêchant la fermentation des aliments. Il vous aidera à mieux passer au travers de vos épisodes de fièvres, en aidant à augmenter votre température corporelle. Il est bien connu pour calmer les nausées de voyage ou de grossesse. Il est antibactérien, antiviral, antifongique et antiparasitaire, ce qui justifie sa présence dans votre assiette de sushis.

Le gingembre est aussi anti-inflammatoire, a des effets toniques sur le cœur et aidera à fluidifier le sang. Il aide aussi le foie à éliminer le cholestérol. Ses vertus ne s'arrêtent pas là, mais je ne tiens pas à vous assommer.

Vous pouvez également considérer la cannelle, le girofle, la cardamome, etc. pour réchauffer vos plats.

Il est des gens pour qui réchauffer l'alimentation n'est pas avantageux. Cela dépend de leur constitution et métabolisme. Généralement, les gens qui ont chaud en tout temps bénéficient beaucoup moins des épices très réchauffantes. C’est souvent le cas des gens qui ont le teint rougeaud et des femmes en ménopause. On les dirigera vers des épices moins chaudes comme le cumin et la coriandre, ou à l'opposé vers des plantes rafraîchissantes. Notez que le gingembre sec est beaucoup plus réchauffant que le gingembre frais.

Un usage alimentaire ne vous causera aucun problème, mais si vous vous demandez si le gingembre est pour vous, surtout si vous êtes sous traitement médical, consultez un herboriste qualifié avant de prendre de grosses doses de gingembre.

Une très belle saison froide à vous!

Annie Bazinet Herboriste Thérapeute

Consultez le site web d'Annie Bazinet

P.-S. : Smoothie le Fran-Gin 1 tasse (250 ml) de framboises (fraîches ou décongelées)

½ tasse (125 ml) de flocons d'avoine

1 tasse (250 ml) de lait d'amande

Environ 1 po³ (2 cm³) de gingembre frais (ou maximum 1 cuil. à table ou 5ml séché)

1 cuil. à soupe (14 ml) de miel (ou plus au goût).

Passez au mélangeur jusqu'à consistance lisse