• VATA

Les personnes vata ont un physique plutôt mince voir maigre, elles ont du mal a prendre du poids. Comme le vent dans la nature fait bouger les éléments et plier les arbres, les personnes vata ont une prédominance physique irrégulière et aiment le mouvement, le changement, ils sont nerveux et ne tiennent pas en place. Le vent sèche, donc la peau aura tendance a être sèche, les intestins aussi ce qui entraînera de la constipation, les articulations peuvent craquer. Les cheveux sont aussi secs, donc frisent facilement. Le vent refroidit, ces personnes seront frileuses avec des extrémités souvent froides voire glacées, en hiver on les voit avec plusieurs épaisseurs de vêtements et n ?aiment pas se découvrir. Elles peuvent lézarder au soleil assez longtemps sans être incommodées. On comprend mieux pourquoi leur alimentation doit être chaude et nourrissante, pour les « lester » un peu. Tout dans la vie des vatas est irrégulier, leur sommeil, leur appétit, leurs activités, leur énergie,leur mémoire. Ce sont des êtres très sensibles, souvent des artistes. Le meilleur moyen d'améliorer les problèmes vata c'est d'apporter de la régularité dans le quotidien, de faire plusieurs repas par jour, de prendre conscience de son énergie et de ne pas dépasser ses réserves. Tous les massages à l'huile chaude sont bénéfiques (abhyanga).

PITTA Les pittas sont de taille et de corpulence moyennes. La caractéristique principale c'est le feu, c'est-à-dire le teint plutôt rouge avec des taches de rousseur ou grains de beauté, crainte du soleil et de la grosse chaleur en général, ils ont toujours chaud donc se couvrent peu et transpirent facilement.Les cheveux et les yeux sont de couleur clair en général. Irritable et colérique, ils savent ce qu'ils veulent et se donnent les moyens pour y arriver, leur esprit est vif. La patience n'est pas leur fort. Leur appétit est régulier, n'empêchez pas un pitta de manger vous allez le fâcher, il digère tout car son feu digestif est excellent, il aura tendance à brûler un peu rapidement et aura des selles molles orangées assez fréquentes. Le pitta dort bien et a une bonne énergie. Pour améliorer un pitta, calmer ses colères et ses brûlures il faut calmer le feu par des épices rafraichissantes, une alimentation adaptée (consommation de ghee par exemple). Des massages kansu équilibrent le feu et en enlèvent s'il y a excès.

KAPHA Corpulent, bien charpenté voir obèse s'il ne se surveille pas, le kapha a une bonne résistance aux agressions extérieures. Il a un appétit moyen mais est attiré par le sucré, son ennemi, et mange pour calmer ses problèmes émotionnels. Il a besoin de peu de nourriture car il stocke facilement et a donc besoin de faire du sport pour équilibrer son poids. Le sommeil sera profond voire lourd, les kaphas ont du mal à sortir de dessous la couette. Il a un esprit plus lent que les autres, mais quand il retient c'est pour la vie, une mémoire d'éléphant.. Il adore sa famille, ses amis, est plutôt casanier et n'aime pas le changement. Kapha c'est l'eau et la terre, c'est la stabilité, un bon ancrage qui manque à vata. Pour améliorer un Kapha, il faut de la stimulation, le faire bouger, des massages vifs comme udvartana. Ne pas manger ou peu le matin et le soir et favoriser l'acide, le piquant et bien sur supprimer le gras et le sucré.

Pour kapha et vata presque toutes les épices sont bonnes, pour pitta il faut être plus prudent car la plupart des épices sont chaudes et piquantes et donc aggravent pitta.